Caresser l'intimité du désir

(...) l’imagination associée au désir, au fantasme et à l’érotisme, représente l’un des champs d’expérimentation et d’expression privilégié de l’hybridation réel/imaginaire. Aurélie Dubois est une grande exploratrice de ces contrées. Habituellement par le biais du dessin, qui représente un terrain idéal pour les rencontres parfois osées du fantasme et de la réalité. Mais son projet à pris ici d’autres formes. Il s’est élaboré sur la base d’une série d’aveux très intimes que ses hôtes ont été invités à lui aire par courrier. Jouant du voyeurisme et de la confidence, elle a transformée la maison en une Réserve de Charmes où les non-dits, les addictions, les frustrations et les libertinages se sont transformés en vérités à la fois très humaines et très touchantes. Jusqu’à mettre au jour et en oeuvre le jeu complexe des rapports entre nos désirs, nos fantasmes et leur réalités.

Le

Caressing desire's intimacy

(...) Imagination coupled with desire, fantasy and eroticism stands as aone of the favourite field of experiment and expression of the real/imaginary hybridization. Aurélie Dubois is a great explorer of these lands. Mostly through drawing as it represents an ideal ground regarding the sometimes bold encounters of fantasy and reality. Yet, her project took another shape. It was built on a series of intimate confessions her guests were invited to mail her. In a game of secret and voyeurism, she transformed her house into a Charming Store where what was left unsaid, addictive behaviours, frustrations and libertinism were changed into very touching and very human truths at the same time. Up to the point of revealing the complex game that is at stake between our desire, our fantasy and their reality.

January, the 1st 2006